4 juin 2017

Grosse folie, Raphaële Frier

Elle
Mon souci à moi, c’est une masse de graisse. Presque vingt kilos de chair en trop, des pneus autour du ventre, des fesses qui débordent des chaises, des troncs à la place des jambes, des doigts comme des boudins apéritif, un visage rond comme la lune…
Lui
Ma mère, elle a déjà fait son deuil du fils idéal. Le « populaire », le beau gosse qui en impose, le sportif dynamique qui sent le gel douche quand il part au lycée. Le jeune qui sort en boîte et emballe les filles sans se poser de questions.



Tout d'abord je tiens à remercie les éditions Talents Haut pour cet envoi. 

Grosse folie c'est d'abord l'histoire de deux ados mal dans leur peau, mal dans leur corps et qui découvre un jour le pouvoir de l'amour. L'amour, le vrai, celui qui chamboule, celui qui fait douter de tout, celui qui transporte et qui émeut. Mais surtout l'amour qui permet de s'aimer soi-même à travers le regard de l'autre. L'Autre qui voit en nous ce qui nous paraît insensé, l'Autre qui s'émerveille de nos complexes. A vrai dire, dans ce roman je crois que j'ai été touché autant qu'eux par la puissance et la pureté de leur amour. Par ce manque de courage aussi, cette peur paralysante du regard des autres qui caractérise si bien les adolescents. 

Grosse folie m'a emporté dans un tourbillon d'émotions. C'est pour moi typiquement une période estivale : une plume fraîche et simple, des personnages réalistes et attachants. J'ai aimé pouvoir m'identifier à Chloé et Quentin et surtout les voir grandir et réaliser que l'amour est imprévisible.

En bref, Grosse folie est un livre à dévorer cet été, allongé sur le sable chaud, la mer en contre-bas et le soleil sur la peau.

Un passage : "Alors que Chloé, au contraire, je rêve qu'elle me les ouvre ses bras. Qu'elle m'offre ses épaules, ses seins comme des coussins sous ma tête, sa peau généreuse et douce. Je fonds quand j'y pense et je ne peux pas m'empêcher d'y penser justement. Je fonds littéralement.
Si mon frère l'apprend, il va me démolir. Et ma mère... alors là, je n'imagine même pas. Elle est capable de pleurer en me demandant ce qu'elle m'a fait pour mériter ça !"

160 pages
8€

8 commentaires:

  1. Je garde de très bons souvenirs de ce roman :)

    RépondreSupprimer
  2. Je note. En effet, ça me paraît être un très bon roman pour les journées d'été à flemmarder.

    RépondreSupprimer
  3. Parfait pour l'été, je suis bien d'accord :)

    RépondreSupprimer
  4. ROHHHHHHHHHHHHHHHH Je ne connaissais pas mais... Il me motive TROP ce livre maintenant! (Bon, pour la couverture on repassera par contre xD)

    RépondreSupprimer
  5. J'adore la couverture et ton avis me donne envie de sauter dessus :D

    RépondreSupprimer
  6. Owwwh ça pourrait très bien me convenir merci pour la découverte ! :D

    RépondreSupprimer
  7. Contente que tu aies aimé ta lecture !! :)

    RépondreSupprimer
  8. Tu m'as vraiment convaincue avec cette belle chronique. Je le note pour mes futures achats.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥